PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier gros cas de conscience

Aller en bas 
AuteurMessage
MoW
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2921
Age : 49
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Premier gros cas de conscience   Lun 28 Mai - 20:31

Maintenant que vous êtes installés depuis cinq ans, non sans difficultés, une affaire secoue la Communauté et nécessite une décision.

Au cours de la troisième année, un groupe appelé Six-Doigts (4 adultes et 2 enfants) vous rejoint et tout se passe bien.

Au cours de la 5° année, vous rencontrez une Communauté d'environs 200 personnes, qui a développé l'art de la forge du bronze. Vous, vous avez l'élevage de Rothés (des sortes de grosses vaches souterraines, fournissant lait, viande et cuir), le foin-kairn (base alimentaire des Rothés, mais aussi base pour les travaux de tissage) et enfin des sangliers que Bedwyr destine au Combat et dont il a commencé le travail de sélection pour une race adaptée à vos besoins.

D'évidence, une relation économique semble bienvenue et s'établit favorablement après les méfiances initiales. Chacun respecte les "zones interdites" de l'autre communauté, conscient que chacune souhaite conserver ses secrets. Mais voilà, au cours d'une liaison marchande "de routine", un 6-doigts se fait prendre la "main dans le sac" alors qu'il traque un groupe de mineur pour trouver l'entrée de la mine de minerai, et qu'une autre se fait prendre dans la forge en train de voler des parchemins montrant le processus de travail du bronze.

Évidemment, une réaction de votre Communauté est attendue. Au moment des faits, le Conseil, élevé à 7 Sages, est constitué de : Dolorès Faber (LN), Solfeuille Puisard (PTS), Boris Grebraw (HDG) et Aedel Vertegrotte (TCM), des "anciens", et d’Armance Fortin (HDG), Dorian Agathange (-) et Jawerd Donbando (-) comme "nouveaux" . Ces deux derniers n'ont pas de "groupe", parce qu'ils furent retrouvés un par un, à moitié fous et sauvages, lors d'explorations, uniques survivants de Communautés dont ils ont oublié le nom et le passé. Mais ils se sont parfaitement intégrés (ils sont dix, soit 13% de votre Communauté).

Ceci étant posé, quel axe devrait prendre VOTRE sanction ?

Je ne mets pas de vote : je vous laisse énoncer ce que vous direz qui pourrait influencer le Conseil qui sait qu'il doit décider quelque choses sous peine que soient rompues les relations marchandes très profitables établies entre vos deux Communautés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gondwamna.jdrforum.com
Uther Noirlac
Seuil 1
Seuil 1
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 13/02/2017

MessageSujet: Re: Premier gros cas de conscience   Lun 28 Mai - 22:41

Édit : Uther prend le temps de réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
Dolorès Faber
Seuil 1
Seuil 1
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/11/2017

MessageSujet: Re: Premier gros cas de conscience   Mar 29 Mai - 23:42

Dolorès a pris le temps de réfléchir.

Ces deux individus n'ont pas seulement trahi l'Autre Communauté, ils ont aussi et avant tout trahi leur Communauté d'accueil, nous. Ce, quelles que soient leur intentions réelles ou avancées. Le préjudice est grave, et la sanction doit être exemplaire.

Je réclame le port d'une marque distinctive de disgrâce assortie d'une peine de travaux forcés avec restriction de liberté sur les temps de repos. Je propose sa durée de deux ans au moins, car égale à leur temps passé depuis leur arrivée dans notre Communauté. Tous les biens acquis pendant leur temps de présence ici leur sont repris.
La peine de travaux forcés serait idéalement exécutée au lieu et au profit de l'Autre Communauté, pour plusieurs raisons. La plus importante est parce qu'hors ce geste à l'encontre duquel nous devons être d'une fermeté absolue, notre Communauté connaît et apprécie ces deux personnes. Je ne nous crois pas capable sur une si longue période de ne pas céder au relâchement. Une deuxième raison est que la réparation de la faute doit profiter à l'Autre Communauté, qui est l'une des deux parties lésées. Ce faisant, nous marquons envers l'Autre notre condamnation de telles entreprises, et réaffirmons notre souhait de bonnes relations.


A cercle restreint, Bedwyr et Allanon. Cette initiative de deux membres Six-Doigts me semble très étrange. Suis-je la seule à penser qu'elle leur a été inspirée de plus haut?


Pour note future. S'il était possible, je proposerai en peine d'emprisonnement au profit de la collectivité : la pétrification du coupable et son érection en gardien mental de la Communauté, pour une durée préalablement définie.
Revenir en haut Aller en bas
Bedwyr Allanon
Seuil 1
Seuil 1
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Premier gros cas de conscience   Mer 30 Mai - 17:44

Bedwyr semble penser à un acte isolé sans toutefois s’intéresser.
Revenir en haut Aller en bas
Uther Noirlac
Seuil 1
Seuil 1
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 13/02/2017

MessageSujet: Re: Premier gros cas de conscience   Jeu 31 Mai - 13:45

Uther trouve que la peine proposé par Dolores est très lourde, mais s'il faut en passer par là...

Pour la marque distinctive, on pourrait leur mettre une sorte de chapeau ou de bonnet, avec des grandes oreilles comme la bestiole à 4 pattes qu'avait l'homme-enfant qu'on a rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier gros cas de conscience   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier gros cas de conscience
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Top 3 des figurines Mordheim et plus gros flop selon vous
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Gonaïves/Gros-Morne, vers la fin d'un calvaire
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GondwäMna :: GondwäMna :: Pangéa :: Sous terre :: Eclipse-
Sauter vers: