PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sc2-perpétuation

Aller en bas 
AuteurMessage
MoW
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2942
Age : 49
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Sc2-perpétuation   Sam 6 Jan - 13:14

Ce sujet, qui n'avait pas été tranché, revient sur la table évidemment.

La proposition vient de Dolorès Faber, soutenue par Brett « Poing Dur » Kèh, qui souhaite que les femmes puissent disposer de plusieurs conjoints. Je lui laisse le soin de préciser les règles encadrant sa vision de l'organisation de la perpétuation.
Au moins deux hommes Trois Rochers et l'homme deFeu ne semblent pas opposés à cette approche. Quant aux autres, ils attendent de voir si d'autres idées sont proposées, mais ne semblent pas, dans un premier abord, opposés à celle-ci.

Terron Permeval et Ongh Loupgris sont en revanche toujours pour une union avec une seule personne, le sexe de l'enfant fixant le nom de ce dernier (créant de fait des lignées de nom sexuées).

[HRP ; ici aussi, pas encore de sondage. J'attends de voir les idées qui émergent pour fixer le vote sur les dominantes. En tout état de cause, cependant, si ce sujet peut être discuté, il ne sera soumis au vote que lorsque la structure politique sera définie]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gondwamna.jdrforum.com
Bedwyr Allanon
Seuil 3
Seuil 3
avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Sc2-perpétuation   Sam 6 Jan - 15:14

Bien entendu Bedwyr s'oppose fermement à ce système chaotique. l'Union entre deux personnages uniquement est le seul à garantir l’ordre. Pour l'appartenance à la famille, le sexe de l'enfants n'est pas une solution inintéressante au yeux de Bedwyr, ou laisser l'enfant choisir seul après la cérémonie annuelle lors de son passage à l'age adulte.
Revenir en haut Aller en bas
Dolorès Faber
mort
mort
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/11/2017

MessageSujet: Re: Sc2-perpétuation   Sam 6 Jan - 16:56

Voici les règles régissant la vie polyandre, telle que je la conçois

En prenant l'exemple d'une union une femme-deux hommes.

Sur la fidélité :
La femme est fidèle à ses hommes, les hommes sont fidèles à leur femme.

Sur la paternité des enfants de l'union :
Le but est que les pères aient des certitudes sur leur paternité.
La femme n'entretient donc de rapports sexuels susceptibles de concevoir qu'avec un seul des deux compagnons, jusqu'à ce qu'elle se sache enceinte. Durant sa grossesse, elle peut entretenir des rapports sexuels avec l'un ou l'autre, indifféremment, et dans la limite de la préservation de l'enfant à naître. Après l'enfantement, elle n'entretient de rapports sexuels susceptibles de concevoir qu'avec celui des deux compagnons qui n'est pas le père du premier enfant, jusqu'à ce qu'elle se sache enceinte.

Sur la transmission du nom de chaque membre de l'union :
Chaque homme transmet son nom à l'enfant dont il est le père. Uniquement dès lors que chaque homme de l'union est père d'un enfant né vivant et portant son nom, la femme peut à son tour transmettre son nom un enfant.
Concrètement, la femme s'engage envers ses compagnons à donner à chacun d'eux un enfant portant son nom. Ensuite, elle est libre de choisir pour le troisième enfant lequel des deux compagnons sera le père ; l'enfant portera son nom à elle. Soit les membre de l'union s'entendent pour limiter les rapports sexuels de sorte à ce que la paternité soit connue, soit ils s'entendent sur le fait que la paternité est indifférente puisque seul compte le nom et dans ce cas les rapports sexuels sont libres.

Dans ce schéma, où A la femme, B le premier homme, C le second homme, voici comment se nomment les enfants de l'union :
* Enfant 1, B de père B
* Enfant 2, C de père C
* Enfant 3, soit :
- A de père déterminé B
- A de père déterminé C
- A de père indéterminé
* Enfant 4, B de père B
* Enfant 5, C de père C
* Enfant 6, soit :
- A de père déterminé B
- A de père déterminé C
- A de père indéterminé


Ces règles sont également valables dans une union une femme - trois hommes, ou davantage. Seulement, elle rend la question des enfants plus difficile pour les membres de l'union.
Revenir en haut Aller en bas
Dolorès Faber
mort
mort
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/11/2017

MessageSujet: Re: Sc2-perpétuation   Dim 7 Jan - 10:47

Précision utile : je propose ce mode d'union organisé - et non chaotique, Bedwyr - car notre communauté est composée de moitié moins de femmes que d'hommes. Il me semble injuste et déséquilibré d'imposer à tous une union monogame qui de fait pénaliserait les hommes (dans leur épanouissement sexuel et leurs projets de descendance), alors que certains membres de la communauté sont ouverts à la polygamie.

Cependant, je ne vois pas comment cette organisation peut se concilier avec une détermination du nom de l'enfant selon son sexe, ou au choix de l'enfant à la majorité.
Revenir en haut Aller en bas
Bedwyr Allanon
Seuil 3
Seuil 3
avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Sc2-perpétuation   Dim 7 Jan - 15:23

Du Chaos formalisé reste du chaos. Personne ne dit que l’ordre d'un système à 1 union entre deux personne ne serait facile ni juste, mais il apporte un ordre et un équilibre. Dans ton système si A et B n'arrive pas à avoir d'enfant pendant 10 ans on fait quoi ? C il attend bien sagement  ? ou alors C à le droit de rompre l'union ? Ou encore pire A change de partenaire contre l'avis de l'union et comme ça on met le doute sur la paternité de l'enfant? 

Sans parler que se système n'est pas bon sur la durée. Quand la communauté aura grandi avec les années on risque de se retrouver avec un score de parité homme femme nous obligeant à repenser nos règles. Et si dans 2 générations on commence à renégocier cette union qu'elle sont les autres règles que notre communauté voudra renégocier ? Cette vision de l'union n'en déplaise est cours termiste et chaotique. L'adopter c'est l'assurance d'une bombe qui explosera plus tard.  

Encore une fois, l'ordre n'est pas une solution facile. Elle demande du courage est des sacrifices. Et je suis prés à les assumer sans pouvoir avoir de descendance mais je refuse de laisser ce genre de situation à nos enfants qui n'est rien d'autre qu'un piège en choisissant une solution rapide de simplicité.
Revenir en haut Aller en bas
Uther Noirlac
Seuil 3
Seuil 3
avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 13/02/2017

MessageSujet: Re: Sc2-perpétuation   Dim 14 Jan - 21:33

Uther se montrera distant les premiers jours après les événements récents.
Il avait bon espoir de s'assurer une descendance assez rapidement, mais tout était à refaire. 
D'ailleurs, il tentera de se rapprocher de Sylvia De Feu (si elle est réceptive...)

Quand les discussions autours de la reproduction et de la perpétuation du nom se représenteront, il sera peu impliqué, et insistera juste sur les arguments qu'il avait déjà avancé la dernière fois : la solution, quelle qu'elle soit, ne pourra être imposée.
Toute relation doit être consentie.

C'est là sa seule demande.
Revenir en haut Aller en bas
Dolorès Faber
mort
mort
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/11/2017

MessageSujet: Re: Sc2-perpétuation   Dim 14 Jan - 22:13

Je finis par rejoindre Uther. La façon dont les gens s'unissent doit-il être réglementé par la communauté ?

Je tenais seulement à partager avec tous ce qui me semble être une alternative raisonnable à la division de notre communauté entre parents monogames et célibataires sans enfants. Je n'ai pas la prétention de l'ériger en règle qui devra s'imposer à tous et sans limite de durée. Chacun est libre de choisir le mode d'union qui lui convient, consensuellement avec son ou ses partenaires ; et chacun assume les conséquences de son choix d'union.

Revenir en haut Aller en bas
MoW
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2942
Age : 49
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Sc2-perpétuation   Mar 23 Jan - 21:03

Je clôture ce sujet pour l'instant sur ce que je mets dans l'historique des générations :

Finalement, une décision émergea qui fut en fait une non-décision : il était laissé à chaque « groupe » reproducteur le soin de décider avant toute grossesse les modalités de transmission du nom. Et en définitive, même si cela devait semer pour l’avenir un sacré bazar, c’est ainsi que l’avenir se dessina. A noter que personne ne se soucia des futures autorisations ou non concernant les mariages des futures générations, avec, entre autre, l’obligation sans doute de les interdire au sein des descendants d’un même couple « reproducteur ». Mais jusqu’à quel rang fallait-il placer l’interdit ? Et comment suivre le chaos sur les noms engendré par une multitude de visions et de mises en pratique ? Pour Bedwyr Allanon et pour Uther Noirlac, la solution aurait résidé dans plus d’ordre, mais à défaut, il convenait, c’était indéniable, de créer, entretenir et passer la mémoire des origines des générations. Il n’est que sur le moyen qu’ils n’étaient pas d’accord : Uther privilégiait une approche écrite, qui jeta les fondements de la science qui allait devenir majeure, la généalogie, là où Bedwyr entrevoyait la création d’un sort de la nature permettant de savoir si une union était possible ou pas, peu importait au final la connaissance précise des ancêtres, le druide, personnalité morale, étant en définitive celui qui, de toute façon parfaitement neutre, acceptait ou non une union d'après les réponses reçues en retour de ses pouvoirs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gondwamna.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sc2-perpétuation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sc2-perpétuation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jugement Brignol Lindor: condamnation a perpetuite de 2 ...
» la chapelle St Jean
» Hope is Dead : Jacob Hume VS John McDoug
» L'été perpétuel ;; rpg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GondwäMna :: GondwäMna :: Pangéa :: Sous terre :: Eclipse :: Chambre Bogomile du Lac Noir-
Sauter vers: